images

Mise en valeur des forêts privées: 28,5 M$ pour la forêt privée québécoise

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette, annonce la reconduction du Programme de mise en valeur des forêts privées (PAMVFP) pour l’année en cours par un investissement de 28,5 M$. Ce programme offre un soutien financier aux producteurs forestiers reconnus pour l’aménagement de leurs boisés. Administré par les agences régionales de mise en valeur des forêts privées du Québec, le PAMVFP s’applique à l’aide technique et à l’exécution des travaux sylvicoles admissibles.

Agence de l’Estrie: 2 506 100$

Agence de la Montérégie: 947 150$

Le Programme bénéficie depuis l’année passée d’une grille de taux unique en forêt privée. Le taux de participation du Ministère est fixé, pour 2017-2018, à 80 % pour l’ensemble des traitements, sauf dans le cas des travaux commerciaux (90 %) et des travaux de premier et de deuxième dégagement (95 %).

Rappelons aussi les mesures fiscales destinées à améliorer l’environnement d’affaires des producteurs forestiers qui ont été mises en place l’année dernière, soit la hausse du seuil d’exemption à la taxe sur les opérations forestières qui passe à 65 000 $, la bonification du remboursement des taxes foncières et l’étalement du revenu.

En ce qui a trait à la bonification du programme annoncée dans le discours du budget 2016-2017, la date de sa mise en œuvre et la répartition régionale des 6 M$ supplémentaires prévus pour 2017-2018 seront connues ultérieurement.

Faits saillants :

Les forêts privées appartiennent à près de 130 000 propriétaires et couvrent 70 000 km2, dont 66 246 km2 de territoires forestiers productifs.

Ces boisés sont généralement établis à proximité des centres urbains, donc des axes routiers, des bassins de main-d’œuvre et des entreprises de transformation du bois.

Source: MFFQ